Après les premières présentations , il est temps de rentrer dans le vif du sujet, je ne veux surtout pas vous faire languir :) et je vous préviens tout de suite, il y a du blabla!

Voici donc " my precious " dans son jus . . . mais ça, c'était avant . . . .

IMGP0541

caravaneavant

housse caravane

Pédigree

  • marque Messager de 1978, 3 places
  • achetée 300€ sur LBC fin août l'an dernier, sacré aubaine
  • deux pneus neuf soit 100 € de plus (il fallait bien la faire rouler pour son dernier voyage de 180 km, direction le fond du jardin)
  • porte fermière
  • pas de carte grise , mais pour sa retraite au fond du jardin, pas besoin
  • d'extérieur sans prétention, mais une jolie ligne arrondie
  • zéro humidité, intérieur nickel
  • bonne odeur de renfermé et couleurs vintage de rigueur

Quand j'ai négocié l'achat avec l'homme, je lui ai vendu le projet en cabane pour les enfants avant tout, pour qu'ils puissent aller y jouer, ou bouder selon l'humeur. Mais il a bien fallu que je me rende à l'évidence, elle allait être bien trop belle pour ne pas en profiter moi même, les kids allaient devoir partager avec leur mère, c'était certain. Il faut aussi que je vous dise que j'avais largement sous estimé le temps que j'allais y passer... les travaux virtuels, ça va tellement plus vite :)

La première étape bien sympa était simple: tout dévisser, dé-housser, arracher le plastique collé depuis 35 piges sur les étagères. C'était pas de la tarte,  j'y ai passé au moins une journée entière, pfff ... il y a trente ans, la quincaille était encore made in France et super solide par rapport à celle d'aujourd'hui. J'ai ruiné deux tournevis made in China (bon ça c'est entre nous , l'homme ne s'en est pas trop rendu compte). J'ai récupéré quasi tout à part deux ou trois vis rouillées, tout stocké dans des petits pots en verre en faisant attention de bien les ranger. Bien m'en a pris, car il s'est passé au moins 6 mois entre cette étape et le remontage des éléments.

Il a fallu ensuite nettoyer. Et hop ! lessivage du balatum au savon noir et brosse. Il y avait, mine de rien, un léger jus jaunâtre (beurk) qui s'écoulait sur les murs. Il ne faut surtout pas négliger l'étape dégraissage et désinfection, je vous le confirme. Deux couches de blanc / gris plus tard, c'était parfait!

murs 1

murs2

Etape suivante: changer le sol abîmé par les années aux endroits de passage. J'ai trouvé mon bonheur chez Leroy Malin pour environ 9.50€  le m2, un lino imitation plaque de métal, tout à fait tendance!

sol

clef

Première étape terminée, on passe d'une caravane à l'intérieur marron /orange à une base plus sobre de gris, sacré changement. Je sais, vous n'êtes pas habitués à tant de gris par ici, mais rassurez vous, il va y avoir de la COULEUR, yeah !! En attendant de voir la suite, si ce petit projet vous emballe,  allez sur Pinterest (qui est juste une mine d'or au passage) et tapez vintage caravan dans la barre de recherche. Sinon, suivez moi ici, j'y rajoute régulièrement quelques petites pépites

To be continued . . .